Tiers lieux et espaces partagés

Voilà la définition des Tiers Lieux que je préfère (http://movilab.org/index.php?title=D%C3%A9finition_des_Tiers_Lieux) :

Les Tiers Lieux sont des espaces destinés à être des espaces physiques ou virtuels de rencontres entre personnes et compétences variées qui n’ont pas forcément vocation à se croiser.

Mot chapeau au 1er abord pour rassembler sous une même et grande famille les espaces de coworking, les FabLab, les HackerSpace, les Repair’Café, les jardins partagés et autres habitats partagés ou entreprises ouvertes, le « Tiers Lieux » (écrit avec des majuscules) est devenu une marque collective ou l’on pense ces singularités nécessaires à condition qu’elles soient imaginées et organisées dans un écosystème global ayant son propre langage pour ne plus être focalisé sur des lieux et des services d’infrastructure, mais vers l’émergence de projets collectifs permettant de co-créer et conserver de la valeur sur les territoires ».

A mon avis, les Tiers-Lieux sont des espaces créés ponctuellement  qui répondent à cette recherche actuelle d’une mise en relation sincère avec l’autre. En effet,  il y a comme une sorte de « soif » de fraternité et de coopération entre les personnes et elle s’exprime  autour de projets ponctuels communs comme des jardins partagés , des bourses d’échange locales de biens, des échanges de services , des trocs de végétaux , des Gratiféria (dons d’objets) , des espaces de coworking , des FabLab ,des  Repair’café , des  ateliers divers et des conférences ou films suivi d’un échange.

Très souvent, la partie mercantile des échanges a été soigneusement évité comme si inconsciemment l’argent était considéré comme un outil d’échange chargé d’une histoire pas vraiment « fraternelle » alors les « coups de main «et  les échanges divers sont effectués gracieusement, en participation consciente (somme en euros non déterminée à l’avance), en troc  ou alors en monnaie alternative.

On ne peut nier qu’il l y a au sein des populations un réel besoin de partage de savoirs et de compétences en toute simplicité avec en arrière-plan un désir de se rapprocher et d’apprendre les uns des autres : on privilégie (enfin) les êtres, les rencontres et la qualité de la relation.

Quelques  Tiers-Lieux que je vous recommande (car déjà testé) :

  • Bourse locale d’échange (BLE) ou ateliers organisés par l’équipe du SEL MARTINIQUE CENTRE : http://selmartiniquecentr.wixsite.com/monsite
  • Jardin urbain partagé de Trénelle Grosse Roche -Citron 
  • Jardins partagés de Gaiac : https://www.facebook.com/jardinspartagesansegaiac/